youtube arrow share facebook twitter mail
Accueil > Notre Savoir Faire > Nos vergers

La vie secrète d’un verger Blue Whale


Au fil des saisons, la vie d’un verger Blue Whale est rythmée par des opérations culturales précises, réclamant attention et savoir-faire. Le fruiticulteur doit adapter sa conduite au jour le jour, au vu de l’évolution des arbres et des conditions climatiques. Voici les étapes clefs de la vie d’un verger :

La plantation


La période de plantation varie selon la variété de fruit choisie par le producteur. Il s’adapte au climat et au type de sols. Il doit préparer ses terres afin de garantir une productivité à long terme de son verger. 

Un apport annuel en azote et potassium est ajouté à la culture afin de garantir la croissance et la productivité des récoltes années après années.

La taille


La taille s’effectue en hiver car l’activité de la sève est minimale et la cicatrisation meilleure.

3 types de tailles, selon le développement de l’arbre : 

  • Taille de formation : donne sa structure aux jeunes arbres
  • Taille d’entretien : élimine les pousses en surnombre  et favorise un meilleur ensoleillement au coeur de l’arbre
  • Taille de fructification : réduit la longueur des branches pour favoriser la floraison et la fructification

La taille des pommiers assure l’équilibre entre le développement des arbres et une production fructueuse régulière et de qualité.

La floraison


Durant cette période, les abeilles et autres insectes butinent d’une plante à une autre favorisant ainsi le mélange des pollens et la fécondation des fleurs. La pollinisation est une phase importante dans la formation de pommes vigoureuses. C’est pourquoi on retrouve des ruches d’abeilles dans les vergers. 

Cette période varie selon les variétés, le lieu d’implantation et les conditions météorologiques de 5 à 12 jours, de mi-mars à fin avril.

L'éclaircissage


Lorsque les fruits ont remplacé les fleurs, l’éclaircissage consiste à sélectionner les fruits, pour garantir la maturation des plus beaux spécimens et éviter les surcharges.

Les soins du verger


Pour protéger les vergers des attaques de différents insectes nuisibles et maladies du pommier, nos producteurs utilisent des méthodes de lutte intégrée:

  • Dépistage des insectes et des maladies dans son verger,
  • Application du produit phytosanitaire adéquat et à la dose recommandée afin de conserver l’intégrité et la qualité de la récolte.

Les interventions sont basées sur les observations que fait le fruiticulteur dans son verger, en fonction de plusieurs facteurs : météo, attaques de maladie et ravageurs mais aussi tolérance des variétés (ex : Ariane naturellement résistante à la tavelure).

On compte dans les traitements aussi bien les solutions biologiques que de synthèse ou encore les traitements à base de calcium. 

Le but des fruiticulteurs est le maintien des équilibres naturels, environnementaux et économiques.

La récolte


La cueillette des fruits est entièrement réalisée à la main et à maturité. 

La coloration des fruits, leur fermeté et le taux de sucre sont évalués quotidiennement, afin de décider du moment opportun pour procéder à la récolte. Certaines pommes sont cueillies au ciseau afin de couper le pédoncule qui peut meurtrir les fruits qui s’entrechoquent.

Le calendrier de cueillette s‘étale environ du 15 août au 10 novembre.